extrait du catalogue d'exposition bip 2010:

"Ce jeune artiste français, diplômé en arts visuels de l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs de Paris (ensad), s’est fait remarquer par son très sensible travail photographique « Jouets tristes ». Objets solitaires, emprunts d’une douce nostalgie, ces « jouets » fragiles et suspendus dans le temps inscrivaient déjà un rapport à l’enfance et à la perte qu'Antoine Vanoverschelde continue d’explorer avec « Champ de bataille ». Réalisée expressément pour BIP2010, cette pièce est une installation composée d'un caisson lumineux relié à un pupitre de commande électronique. Il permet au spectateur de prendre le contrôle d’un "Champ de Bataille", d’un "lieu fantasmé, hors du temps et sans repères géographiques",d' "un lieu sans lieu". Le champ de bataille est un territoire de rencontres, de confrontations, un espace pas tout à fait défini mais contrôlé ; un système organisé, et pourtant prêt à basculer. C'est aussi un espace imaginaire, un espace de jeu, "le petit théâtre de la guerre" dit Antoine Vanoverschelde. Assemblant les silhouettes de petits personnages, l’artiste compose, non sans humour, des saynètes cruelles et délicates. Fantassins, zouaves, mercenaires, maquisards, briscards, artilleurs, sentinelles, légionnaires, bidasses, etc. se mélangent et s’affrontent sans respect de hiérarchie, de chronologie ou de stratégie pour mieux dessiner une photographie revisitée par le théâtre d’ombres et les contes cathartiques de l’enfance."

Anne-Françoise lesuisse, février 2010

tirage duratrans 120x150cm , caisson lumineux et pupitre de commande en bois.
Design mobilier de Pascale Théodoly et design électronique de Grégoire Lauvin