Les situations de la vie réelle m’intéressent parce qu’elles contiennent déjà en elles une dramaturgie, un ordre des choses.

Je marche, je repère, je fouille la ville, les chantiers, les ateliers, les friches, les décharges, les bennes... Mon attention se porte sur les objets, leurs matériaux, ainsi que sur les lieux dans lesquels ils se trouvent. Ces espaces réels, ces contextes, deviennent, par la photographie les décors/mises en scène des objets de la série animal/objet/sculpture
Des objets manufacturés, outils, déchets, des objets qui n’ont pas vraiment de valeur esthétique, sont photographiés dans des attitudes qui créent le doute, proches de l’état animal, traqués, épuisés, pris au piège ou épris de liberté.

Mon travail photographique interroge la représentation des objets, leur perception et  l'imaginaire que dégagent des scènes trouvées, collectées, puis re-jouées; à l'identique ou presque.

Tirages aux pigments sur papier baryté brillant 65cmx65cm et encadrés en caisse Américaine au format 70cmx70cm, édités à 5 exemplaires+ 1 exemplaire d'artiste