5, rue Gentil Bernard ou ma tentative de saut dans le vide est une photographie réalisée en Juin 2011.
Cette image en appelle à une autre image, celle du saut dans le vide de Yves Klein où l'artiste explore le vide, en présentant une photographie de son saut dans le vide dans une fausse édition du « Journal du Dimanche » datée du 27 novembre 1960.
Il s'agissait de revenir sur le lieu de cette image très connue et symptomatique des recherches qu'entreprenaient Yves Klein, presque 51 ans après, au 5 de la rue Gentil Bernard à Fontenay aux Roses et qui désormais abrite la chapelle Sainte Rita, avocate des causes désespérées.

Cette image aurait aussi pu s'appeler tableau avec chutes, en référence au film éponyme du cinéaste Belge Claudio Pazienza, film documentaire dont la réflexion se base sur La Chute d'Icare, tableau de Pieter Bruegel l'Ancien.